Yellowstone ( Merveilles du monde ) Merveilles-monde.com   |  Ajouter aux favoris
Merveilles du monde
Merveilles du monde » Yellowstone

Yellowstone

Yellowstone est un parc national situé aux États-Unis, à cheval sur le Wyoming, le Montana et l’Idaho. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce site naturel comporte, entre autres merveilles, la plus grande concentration de geysers de la planète.



Historique :
Le parc s’étend sur 8 983 km2, dont 96 % dans l’État du Wyoming. Il se caractérise par sa richesse géologique et géothermique, propice au développement d’espèces rares. Hormis ses geysers, il est réputé pour ses canyons, ses chutes d’eau, ses sources d’eaux chaudes, ses grizzlis, ses loups, ses coyotes, ses wapitis, ses bisous, et la multitude d’espèces de faune et de flore présente ici. Préservé, il est le cadre parfait pour le développement d’une biodiversité exceptionnelle, constituant un refuge idéal pour les animaux. Si la vie leur est particulièrement favorable ici c’est que seul 2 % du parc est aménagé. Le reste est laissé sauvage.

Contre les montagnes rocheuses, il a été le terrain de nombreux et spectaculaires bouleversements géologiques. Le volcanisme y est encore très actif, puisque la terre bouge ici en moyenne 3 000 fois par an, et que l’on dénombre quelque 10 000 sources chaudes. Situé sur un haut plateau, il culmine à une moyenne de 2 400 m d’altitude. Sa caldeira de 70 km de diamètre se trouve en son centre et deux gorges se distinguent, Yellow Stone River Canyon et Lewis Canyon. Dans la luxuriance de la nature, les rivières ont formé un grand nombre de cascades, et d’immenses chutes d’eau, à l’image de celle de Lower Falls qui tombe de 94 m dans un fracas assourdissant.

Des vestiges d’une présence humaine datant d’il y a 11 000 ans ont été découverts dans le parc. Les tribus amérindiennes y vécurent fabriquant leurs outils avec la roche volcanique locale. Les premiers Occidentaux à pénétrer cet enchevêtrement forestier et à fouler ses magnifiques paysages furent les hommes de l’expédition Lewis et Clark en 1 806 et notamment John Colter. Accompagné de quelques trappeurs, il s’aventura plus en avant du territoire, combattant les tribus et racontant à son retour les eaux bouillonnantes semblables à celles de l’enfer. Il fut pris pour fou, jusqu’aux explorations qui eurent lieu 50 ans plus tard.

À partir de 1 857 les investigations continuent dans la zone, offrant son lot incroyable de découvertes naturelles toutes plus grandioses les unes que les autres. Le Parc est créé en 1 872 et les touristes affluent rapidement, favorisant le vandalisme et le braconnage. L’armée interviendra quelques années plus tard pour surveiller les lieux et réguler les débordements. Petit à petit la région et le gouvernement organisèrent la protection du Parc, d’autant qu’un séisme endommagea les infrastructures en 1959. En 1976, l’ensemble est déclaré réserve internationale de la Biosphère et rejoint le patrimoine de l’UNESCO deux ans plus tard.

Le parc de Yellowstone est régulièrement touché par la foudre, qui déclenche des incendies. Les écologistes s’accordent à penser qu’il faut laisser les éléments faire leur part, pour renouveler naturellement les écosystèmes de ce sanctuaire.

Yellowstone, reste le parc emblématique des USA, contenant une grande concentration de richesses, offrant le plus magnifique spectacle de la nature qu’il soit.

Visite :
Le parc de Yellowstone reçoit chaque année quelque 3 millions de visiteurs. Il est le plus ancien parc naturel au monde. Il se caractérise par une nature bouillonnante d’activité, un grand nombre d’espèces de faune et de flore unique, une biodiversité incroyable, des décors et des paysages ahurissants. On peut y croiser grizzlys, lynx, bisons, pumas, élans, et bien sûr les loups qui ont été réintroduits ici en 1995, pour réguler les populations d’herbivores, et minimiser ainsi l’impact sur la végétation. Le parc constitue l’un des observatoires écologiques les plus réussis.

Situé loin des grands axes touristiques, l’on peut se rendre au parc en arrivant à Salt Lake City(Utah) , à Bozeman ou Billings (Montana), à Cody ou Jackson (Wyoming),à Idaho Falls (Idaho). Il existe 5 entrées dispatchées tout autour du parc Yellowstone et 160 km séparent le nord du sud. Il est donc possible de prendre son temps, et de profiter des enchantements de la nature alentour. Il est également possible de randonner au sein du parc, prudemment bien sûr et en suivant la signalétique des chemins.

Le Yellowstone se découpe en plusieurs zones toutes plus attrayantes les unes que les autres pour leurs merveilles naturelles. Vers Mammoth vous approchez les sources d’eau chaude, le canyon de la Gardner River, le Bunsen Peak. Plus loin, à Norris, vous admirerez le Geyser Basin, la rivière Gibbon, les cascades de Virginia. Près de Madison, les Artist Pain Pots, les chutes d’eau de Gibbon, le Monument Geyser Basin et la rivière Firehole. A Old Faithful vous vous rendrez au Upper Geyser Basin, au Lower Geyser Basin, au Midway Geyser Basin, aux cascades de Kepler.

De l’eau, de l’eau et encore de l’eau avec le Lac Yellowstone immense et coloré, les Lowers Falls le Heart Lake, le Shoshone, et tant d’autres lieux magiques qui semblent émerger d’un autre monde. Forêts, volcans, plaines, l’effervescence est partout. Mais ce qui caractérise le Park c’est aussi ses couleurs, celle turquoise de ses eaux chaudes à certains endroits, d’autres rougeoyantes aux abords des lacs, ailleurs blanc calcaires sur les pierres brûlées de soleil, un véritable arc-en-ciel de teinte qui se transforment au fil des heures.

Agrémenté par la présence sur le territoire d’espèce animale rare et sauvage, le Parc Yellowstone offre un dépaysement total, comme l’impression d’avoir changé de planète.

Merveilles du monde » Yellowstone